top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDr Antoine

En fonction de vos éventuels problèmes personnels liés au volume ou à l’état de votre poitrine et de vos envies, différentes pratiques de chirurgie mammaire peuvent être envisagées. Les plus courantes sont l’augmentation mammaire, la diminution mammaire et la remontée de la poitrine. La chirurgie réparatrice joue cependant également un rôle essentiel dans certaines situations. La Clinique C.A.R.E., clinique de chirurgie esthétique et réparatrice privée à Liège, est experte de ce genre d’interventions et vous en dit un peu plus ci-dessous.


L’augmentation mammaire, pour gagner en confiance en soi

L’augmentation mammaire est sans doute l’opération de chirurgie esthétique la plus connue. Elle consiste à augmenter ou remplir le volume de la poitrine en plaçant des implants mammaires, le tout en respectant la forme d’origine de la poitrine de la patiente. Pour ce faire, une grande variété de prothèses existe, permettant d'adapter les résultats aux diverses demandes. L'expérience obtenue depuis plusieurs dizaines d'années permet de prévoir que l'évolution dans le temps de ces implants est fort bonne et que leur qualité permet d'envisager une très longue durée de vie sans nécessité de remplacement. La majorité des patientes oublie qu'elles ont subi une opération mais tous les jours profitent de cette nouvelle image.


La réduction mammaire, pour vivre un quotidien plus léger

Des raisons esthétiques ou fonctionnelles peuvent amener une patiente à vouloir à l’inverse diminuer le volume de ses seins. Une poitrine généreuse peut en effet donner lieu à des douleurs, notamment dorsales, et à un vrai inconfort au quotidien. Des seins lourds ont également tendance à tomber et peuvent engendrer des complexes chez certaines. Le volume à retirer doit être discuté au préalable avec votre chirurgien pour que l'aspect final corresponde à votre morphologie. Un grand point positif de cette intervention est qu'elle se révèle très peu douloureuse.


La remontée mammaire, pour retrouver une poitrine dont vous êtes fière

Les grossesses peuvent avoir pour effet de donner l’impression que les seins se sont comme « vidés », relâchés. Les mêmes conséquences peuvent être observées à la suite d’une perte de poids importante. Ce phénomène est appelé « la ptose ». Vous pouvez alors avoir envie de retrouver une poitrine plus ferme et plus haute. Assorti ou non de la pose de prothèses mammaires, le lifting de la poitrine permet de retendre la peau pour rehausser l’aréole et le mamelon et rendre le sein plus tonique.


La chirurgie réparatrice, pour reconstruire des seins amputés ou abîmés

Après une mastectomie, partielle ou totale, des solutions s’offrent à la patiente afin de reconstruire le sein après l’ablation de celui-ci. Les prothèses peuvent également être utilisées dans ce cas, mais ne sont pas la seule possibilité. La reconstruction peut en effet s’effectuer à l'aide de tissus prélevés ailleurs sur votre corps, les lambeaux, que ça soit de la région dorsale, fessière ou abdominale. La chirurgie plastique permet donc de retrouver une poitrine se rapprochant de ce qui a été perdu lors de l'opération initiale.


Si vous souhaitez en savoir plus à propos de la chirurgie mammaire, ou que vous avez besoin de discuter de votre propre cas, n’hésitez pas à prendre contact avec le Docteur Philippe Antoine et la Clinique C.A.R.E., à Liège.

Comentarios


bottom of page